Il y a quelques semaines, j’ai lu un article sur le site de Naître et grandir qui parlait du manque de temps libre chez les enfants. Cela m’a amenée à réfléchir à notre société où tout va trop vite et où le stress et la performance sont partout, pour plusieurs parents et enfants qui la composent. Pour la plupart des parents qui travaillent beaucoup et ont des enfants, il arrive que l’on se perde dans le train-train quotidien de la vie. Rassurez-vous, il y a moyen d’être plus sensible au temps que nous passons avec nos petits. Il faut être réaliste, autant eux que vous avez besoin de temps pour vous, pour faire un loisir, vous détendre, faire du sport, etc. En tant qu’adulte, vous travaillez 35-40h par semaine, vous devez faire les repas, les lunchs, la vaisselle, le lavage, le ménage, l’épicerie, le taxi pour les enfants, payer les factures, etc. Quand vous arrivez enfin au jour de congé, vous aimez vous garder du temps pour vous ou juste pour vivre une journée sans routine, sans horaire; vos enfants aussi! Je crois sincèrement que c’est notre rôle de parent d’inculquer de saines habitudes de vie à nos enfants et de leur transmettre nos valeurs les plus profondes et c’est en partie en pratiquant le minimaliste en famille qu’on peut davantage y arriver!

Chez nous, depuis le début de l’année, nous avons fait un virage santé, un virage minimaliste pour remplir notre vie de choses qui ne s’achètent pas, mais qui valent tout l’or du monde à nos yeux. Je souhaite enseigner à mes enfants à s’aimer pour qui ils sont à l’intérieur au lieu de se voir à travers les yeux de la société de consommation dans laquelle ils baignent. Cela passe aussi, à mon sens, par l’accès aux écrans que l’on permet à nos enfants. Ce n’est pas la réalité, ce n’est pas ça la vie que d’être rivé sur son i-patente ou la tablette. Même si c’est une application éducative, ça ne remplacera jamais un moment passé avec ses parents, ses frères et sœurs, etc. Plus vous fuyez votre quotidien dans le travail, dans les réseaux sociaux, dans les jeux vidéos, plus vous creusez un fossé entre vous et vos enfants. Imaginez quand vous allez manger avec une amie et qu’elle regarde sans cesse son téléphone…ça vous agace, vous vous sentez négligé, peu considéré, vous vous demandez ce que vous faite là eh bien vos enfants se sentent probablement comme ça aussi, mais manquent peut-être de mots pour vous l’exprimer (en fonction de leur âge).

Songez-y, peut-être que de petits correctifs peuvent être amenés à votre emploi du temps? Au lieu de faire le trajet de la garderie à la maison avec votre oreillette, enlevez-la et discutez avec votre tout-petit. Au lieu de faire le souper en regardant votre cellulaire pendant que votre grande joue sur la tablette, demandez-lui de vous aider à couper les légumes, profitez-en pour discuter et rendre le moment agréable.

Plus vous goûterez à ces petits instants de bonheur et de présence attentive avec vos enfants, plus vous aurez envie de les reproduire ces moments. C’est comme le minimalisme! Plus on s’y intéresse, plus on le met en pratique et plus on a envie de l’intégrer dans toutes les sphères de notre vie, surtout en famille 🙂

Voici quelques liens pour en connaître davantage sur le minimalisme en famille :

5 bonnes raisons de pratiquer le minimalisme

Comment savoir quel matériel est incontournable pour votre précieux bébé

Je suis un papa minimaliste et j’en suis fier

presentation-marie-noel