Ma pratique de yoga a beaucoup évolué avec le temps. J’ai réalisé qu’elle n’était pas seulement physique, mais aussi mentale. Je crois maintenant que le yoga est une façon de vivre

Quand j’ai commencé à faire du yoga, c’était principalement pour l’activité physique. Je me suis vite rendue compte que c’était plus difficile que je le pensais. On regarde les photos Instagram et ça a l’air facile, mais dans la vraie vie, c’est autre chose (du moins pour moi!). Cependant, je me suis rendue compte que plus je pratiquais, plus ça me faisait du bien mentalement. À ce moment, j’ai commencé à suivre quelques yogis sur internet et j’ai été beaucoup inspiré. J’ai réalisé que la pratique du yoga n’est pas seulement dans le but de faire les postures « correctement ». En fait, elle nous permet de prendre un moment d’introspection sur soi-même.

En étant conscient de tout notre être lorsqu’on pratique le yoga, ça nous permet de voir comment on agit et comment on pense. Pour moi, le yoga c’est d’aligner tout mon corps et mon esprit en un seul endroit, c’est-à-dire dans l’ici et le maintenant. Cela me permet d’être consciente de mes pensées et de mon corps. C’est rare dans la vie qu’on s’arrête et qu’on prend conscience de notre être en entier. Le yoga m’a appris à le faire et m’a appris que les outils que j’allais acquérir sur mon tapis allaient me servir aussi dans la vie.

Une chose fondamentale que j’ai apprise c’est de pratiquer dans le non-jugement. Lorsqu’on pratique, c’est facile d’avoir un langage négatif envers soi-même. C’est facile se décourager si on n’est pas capable de faire une posture comme on voit sur Instagram (ou comme notre voisin, si on est en classe!). J’ai appris que le langage intérieur que j’ai sur mon tapis était probablement semblable à celui que j’ai dans la vie en général. La plupart du temps, quand on pense, on ne se rend pas compte de ce qui nous passe par l’esprit. Le fait de prendre le temps d’écouter ce qui se passe dans notre tête aide beaucoup à miser sur des pensées positives. À force de faire du yoga et à me concentrer sur mon langage durant ma pratique, mon langage intérieur a aussi changé dans mon quotidien.

Ma pratique de yoga a maintenant un sens que j’apprécie davantage. Je sais que lorsque je suis sur mon tapis, je vais apprendre à être plus calme, dans le moment présent, moins stressée et positive. Tous les outils que j’acquiers sur mon tapis me sont utiles dans la vie et c’est pour cette raison que je continue à faire du yoga.

Et vous, pourquoi pratiquez-vous le yoga?