Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que je suis étudiante à l’université et que je terminais mon bac le 28 août et que je commençais ma maitrise mardi dernier. Je n’ai donc pas tellement pris de vacances durant mon été. Je me suis plutôt concentrée sur mon travail final. Aussitôt mon bac terminé, j’ai pris ma seule semaine de congé de l’été (ou de l’année devrais-je dire) bien méritée pour prendre soin de moi et décrocher de tout ce qui touche au travail. J’ai décroché à 100% et cela m’a fait le plus grand bien. J’ai donc décidé de vous expliquer pourquoi, selon moi, on devrait parfois prendre du recul.

Pourquoi et quand prendre du recul?

Le recul me sert grandement à revenir à la base, à revenir au pourquoi je fais telle chose. Lorsque j’ai besoin de prendre du recul sur une situation, un événement, le cours de la vie, c’est parce que je vis par exemple du stress ou encore que j’ai terminé un projet important. Prendre du recul à ce moment me ramène au fait que je ne dois pas m’oublier et que, d’abord et avant tout, je dois prendre soin de mon corps et de mon mental.

Certaines situations peuvent être plus susceptibles de demander des moments de recul comme un moment d’adaptation à une nouveauté dans notre vie, une étape de terminée dans un projet, etc., mais l’important c’est que ce recul ait du sens pour vous. Le bon moment pour moi est lorsque je ressens beaucoup de stress, lorsque j’en ai trop en même temps en tête, lorsque j’ai besoin de revenir à la base ou encore lorsque je veux simplement me changer les idées et sortir de mon quotidien. Avant de prendre mon moment de recul, j’aime également prendre quelques minutes pour écrire tout ce qui se passe dans mon esprit. Que ce soit les choses que j’ai à faire/à remettre, comment je me sens, ce que j’aimerais améliorer dans une situation semblable dans le future, etc., je prends quelques instants pour mettre tout sur papier.

Comment on se sent après?

Lorsque mon moment de recul est pris, je me sens beaucoup plus calme, sereine et concentrée sur ce que j’ai à faire. Je trouve que ces moments me permettent de prendre du temps pour moi, pour penser à autre chose que ce que je fais toujours au quotidien, etc. Je reviens donc en pleine forme, même si mon recul n’a duré que quelques heures! On n’est pas obligé de prendre un recul très long, ça peut varier en fonction de la situation de chacun. Certaines personnes prendront quelques jours de recul alors que d’autres en auront besoin que de quelques heures pour mieux revenir. L’important, c’est d’y aller comme on le sent.

Quoi faire durant notre recul?

Pendant mon moment de recul, j’aime faire des passe-temps qui me font plaisir. Je passe par exemple du temps avec mon amoureux, je me fais des soirées cocooning, je lis, je vais prendre une marche, je pratique le yoga, je pars en voyage, etc. Je pense que l’important, c’est vraiment de faire quelque chose qui vous fait plaisir et qui vous change les idées.

 

Prenez-vous le temps de prendre du recul?

 

Pour visionner mon VLOG vacances, cliquez ICI 🙂