Je vous entends déjà dire que cette conciliation travail-famille n’existe pas ou est plus facile à dire qu’à faire! Vous avez totalement raison! Comme bien des choses dans la vie, ce n’est pas comme par magie que l’on arrive à un équilibre de vie professionnelle-vie qui englobe toutes les autres choses qu’on a à faire et à vivre. Au cours de mes années d’études où mon mari et moi avons décidé d’avoir nos enfants, j’ai pu mettre en pratique plusieurs trucs afin de parvenir à une précaire conciliation. Je dis précaire parce qu’il faut sans cesse faire des efforts et être discipliné pour réussir à faire tout ce qu’on doit faire comme individu multitâche que nous sommes.

D’abord, prenez le temps de vous demander quelles sont vos priorités dans la vie. Quelles sont vos valeurs? De quoi voulez-vous vous souvenir quand vous serez bien vieux? Quel genre de vie avez-vous envie d’offrir à vos enfants? À votre famille? Cette réflexion vous aidera à identifier les sphères qui sont importantes pour vous ainsi leur place et leur ordre d’importance dans votre vie.

Ensuite, soyez flexible! Le truc c’est d’avoir un agenda et d’y mettre vos rendez-vous, tâches, activités qui sont obligatoires, mais de garder des plages libres pour les imprévus, les loisirs ou bien y ajouter des choses à faire selon votre convenance. Aussi, vous pouvez essayer de faire les tâches qui demandent beaucoup d’énergie physique au moment de la journée où c’est plus approprié pour vous. Si possible, évitez de mettre les tâches qui demandent beaucoup de concentration en fin de soirée quand vous êtes fatigués et distraits.

Pour finir, voici quelques trucs que j’applique pour une « pas pire » conciliation travail-famille :

  • Dimanche, c’est l’épicerie et je cuisine d’avance pour la semaine. J’ai un menu sur 6 semaines donc c’est varié, on sait ce qu’on mange et c’est économique! Pour chaque semaine, ma liste d’épicerie est déjà faite et imprimée plusieurs fois donc chaque semaine je prends la liste et je vérifie ce que j’ai à acheter.
  • Vendredi, lavage des vêtements des enfants quand la semaine de garderie finie et ensuite je prépare ce qu’ils mettront chaque jour de la semaine. Mes enfants portent toujours les mêmes ensembles à la garderie parce que ces vêtements sont confortables, facilement lavables et que ça ne me fait pas crier panique s’il y a une tache dessus!
  • Mes vêtements sont déjà en kit dans ma garde-robe. J’ai des ensembles pour un look plus professionnel, même chose pour mes vêtements d’entraînement, tout est déjà prêt! C’est vraiment pratique pour les matins pressés, mais c’est aussi une façon de ne pas accumuler trop de vêtements dont on n’a pas besoin.

Il y a une foule de trucs dont j’aurais voulu vous parler, mais l’espace me manque alors si vous avez besoin d’aide ou d’accompagnement dans une meilleure conciliation travail-études-famille j’offre aussi ce volet dans ma pratique privée en orientation! (www.orientationlaclef.com)

Au plaisir d’échanger avec vous!

presentation-marie-noel