En ce début du mois de septembre, je me sens un peu nostalgique de ne pas avoir de rentrée scolaire pour la première fois de ma vie. Je vois partout les enfants, les cégépiens(nes) et les universitaires se préparer pour la rentrée et moi, je commence à payer ma dette d’étude! Hey oui, une nouvelle étape qui débute. Pour m’aider à payer cette dette ainsi que pour économiser des sous pour différents projets, j’ai décidé de me lancer un nouveau défi que j’ai nommé ZÉRO dépense.


Qu’est-ce que le défi ZÉRO dépense?

Ce défi représente pour moi une manière de vivre à la hauteur de mes moyens (lire même un peu en dessous de mes moyens) pour économiser de l’argent et pour rembourser ma dette d’étude. Lorsque j’étais aux études, mon budget était simple : l’argent que je possédais me permettait de payer mes paiements obligatoires et il me restait quelques sous pour quelques activités peu dispendieuses. Maintenant que j’ai un « vrai travail », il est tentant parfois de dépenser davantage pour des choses qui ne me sont pas utiles ou pour des sorties dont je pourrais me passer. L’objectif, en ayant maintenant un travail à temps plein, est de payer ma dette d’étude et d’épargner pour des projets. J’ai donc pensé faire ce défi pour m’aider à ne pas tomber dans le panneau de « j’ai maintenant un travail temps plein, bien payé, alors je dépense pour des choses inutiles ». Je préfère de loin diminuer ma dette et épargner pour ce qui a du sens pour moi (avoir une maison, voyager, etc.).

Pour commencer ce défi, j’ai dressé une liste concernant les choses que je me permets d’acheter et une liste concernant les choses que je ne me permets pas d’acheter. Je pense que ces deux listes me permettront de mieux suivre mon défi, de le réaliser le plus facilement possible en limitant mes dépenses (avouons-le, ce ne sera pas toujours facile!).

Liste d’achats autorisés

  • Nourriture de l’épicerie, y compris des articles de cuisine comme du papier d’aluminium.
  • Articles de toilette (dentifrice, brosse à dent, soie dentaire, déodorant, savon, etc.).
  • Articles de ménage (détergent à lessive, produits nettoyants, etc.).
  • Un manteau et des bottes d’hiver (c’est primordial, les articles d’hiver que je possède sont troués et prennent l’eau!).
  • Deux paires de jeans longues (j’en ai qu’une qui me fait à l’heure actuelle).

Liste d’achats non autorisés

  • Vêtements (sauf si un vêtement se brise, qu’il n’est pas réparable, que je n’ai rien pour le remplacer et qu’il est essentiel).
  • Produits électroniques (sauf en cas de bris de ce que je possède déjà, si ce n’est pas réparable).
  • Des livres, magazines (sauf deux ou trois livres dont j’attends la sortie en magasin depuis déjà un certain temps).
  • Des décorations, des outils pour la cuisine non nécessaire, des jeux vidéos, des abonnements quelconques.

Bien sûr, je me donne le droit de payer mes factures, de l’essence pour la voiture (j’établirai un budget pour cette catégorie minimisant l’utilisation de la voiture) ainsi que l’abonnement mensuel pour l’autobus.

Activités & sorties

Toutefois, les deux listes présentées plus haut ne comprennent pas les activités et les sorties. Pour cette catégorie, j’établirai un mini pourcentage de mon salaire afin de pouvoir réaliser quelques petites activités et sorties par mois. Cela dit, si mon compte épargne pour cette catégorie est vide, aucune activité ou sortie ne sera autorisée. Ce sera difficile puisque parfois, on choisit à la dernière minute d’aller prendre un café avec une amie ou encore d’aller voir un film au cinéma. Par contre, je pense qu’on peut se passer de ces sorties et plutôt voir nos amies ou écouter des films à la maison. Je ne vois donc pas cela comme une privation, mais plutôt comme une manière de connecter avec nos amies de manière différente ou encore d’écouter un film dans le confort de notre divan!

Durée du défi Zéro dépense

Ce défi sera d’une durée d’un an (du 1er septembre 2019 et 1er septembre 2020). Je veux que ce défi devienne une sorte d’habitude dans ma vie : dépenser pour les choses qui ont du sens pour moi, en réfléchissant à mes achats et non des achats réalisés sur un coup de tête (ou pour répondre à un besoin créé). Je crois donc qu’après un an, j’aurai tout de même bien intégré cette habitude à ma vie!

Mises à jour

J’aimerais vous tenir à jour sur les hauts et les bas, sur mes réussites et mes échecs (parce qu’il y en aura certainement!) sur le blogue. Je ne sais pas encore quelle sera la fréquence de ces mises à jour, mais nous verrons en temps et lieu!

 

Embarques-tu dans ce beau défi avec moi?