Vous-êtes vous déjà demandé combien d’argent vous perdez à gaspiller de la nourriture?

Le gaspillage alimentaire est un problème majeur dans le monde. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), chaque année, un tiers de la nourriture produite mondialement pour la consommation humaine est perdue ou gaspillée. Cela équivaut à 1,3 milliard de tonnes d’aliments. Au Canada, jusqu’à 40% des aliments sont gaspillés, ce qui équivaut à plusieurs milliards de dollars par année.

La nourriture produite non consommée entraine du gaspillage à plusieurs niveaux. En autres, au niveau de l’eau, des terres, de la main-d’oeuvre, de l’énergie. Cela engendre, par le fait même, des dommages sur l’atmosphère par exemple. Selon la FAO, le gaspillage alimentaire entraine près de 3,3 gigatonnes de gaz à effet de serre chaque année.

Le gaspillage de nourriture est présent à différentes étapes de la chaine alimentaire. En effet, le gaspillage se fait autant chez le producteur que chez le commerçant ou le consommateur. Par exemple, plusieurs commerçants jettent les aliments esthétiquement non convenables, au lieu de les mettre en vente. En effet, si un poivron n’a pas sa forme “habituelle”, il ne sera pas acheté. Pourtant, son goût reste le même, peu importe sa forme. De plus, le consommateur se limite souvent par les dates de péremption. Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments, la date de péremption ne garantit pas la salubrité de l’aliment. De ce fait, plusieurs aliments sont encore comestibles même s’ils sont périmés. Jeter un aliment parce que ça date de péremption était hier, ce n’est pas raisonnable, selon moi. Il faut cependant faire attention lorsque l’emballage n’est plus scellé puisque la durée de vie de l’aliment peut différer. C’est pour cette raison que, lorsqu’on ouvre un emballage, on devrait manger cet aliment le plus vite possible pour ne pas le gaspiller. Une autre raison du gaspillage alimentaire, c’est qu’on oublie souvent la nourriture qui se trouve dans notre frigo. Vous arrive-t-il souvent d’oublier vos restes de repas dans le frigo? Moi, oui! J’ai donc pensé à une solution pour réduire ce genre de gaspillage. J’ai créé un PDF, imprimable gratuitement en cliquant sur l’image ci-dessous, servant à faire l’inventaire du frigo. On peut y écrire les aliments qui se gaspillent plus rapidement, les restes de repas, etc. De cette façon, on ne perd pas le fil de ce qui est dans notre frigo. Le gaspillage sera grandement diminué, je vous l’assure!

En m’informant sur le gaspillage alimentaire sur plusieurs sites Internet, j’ai découvert un documentaire fait par un couple de la Colombie-Britannique qui présente son expérience par rapport à la perte de nourriture. Après avoir réalisé l’ampleur qu’avait le gaspillage alimentaire en Amérique du Nord, ils se sont mis au défi de se nourrir, pendant 6 mois, uniquement de nourriture encore comestible que les gens mettent à la poubelle. Au départ, ils pensaient ne pas avoir assez de nourriture, mais après avoir été dans les poubelles d’épiceries, celles de leurs amis et de leur famille, ils en sont venus à la conclusion qu’ils allaient en avoir assez pour leur faim. Dans le documentaire, on réalise à quel point les standards de la nourriture pour la vente en magasin sont élevés.

Pour voir la bande-annonce du documentaire Just eat it, cliquez ici.

Astuces pour réduire le gaspillagefini-le-gaspillage

  • Faire un menu pour la semaine
  • Faire une liste d’épicerie pour éviter la surconsommation
  • Acheter la quantité nécessaire pour vos recettes
  • Faire l’inventaire du frigo
  • Passer les aliments plus vieux dans des soupes, smoothies, tartes
  • Créer d’autres repas avec les restants (ex.: utiliser les légumes déjà cuits pour faire une soupe)
  • Préparer les portions nécessaires, sans plus
  • Soyez créatif (ex.: utiliser le pain sec ou les croutes pour faire des croutons maison)

Pour télécharger le PDF d’inventaire, cliquez sur l’image à droite. Lorsque je vais mon inventaire, j’aime bien créer des catégories puisqu’il est plus facile de s’y retrouver. Par exemple, fruits, légumes, restes, etc. On peut même le plastifier et écrire au crayon effaçable pour faire encore moins de gaspillage!

Laissez-moi vos trucs pour réduire le gaspillage alimentaire dans les commentaires 🙂