Dernièrement, je me suis mise à la lecture du livre Comme par magie de Elizabeth Gilbert. C’est un livre qu’on entend beaucoup parler ces temps-ci me direz-vous, mais je vous assure, il vaut la peine d’être lu. Dans son livre, Elizabeth puise dans son propre processus de création pour partager son point de vue unique sur la créativité. Que vous vouliez écrire un livre, relever de nouveaux défis professionnels, poursuivre un rêve trop longtemps mis de côté ou simplement insuffler un peu plus de passion dans votre quotidien, ce livre vous aidera certainement à vous faire progresser à travers votre propre créativité.

Si on est convaincu d’être un incapable, on le reste. -Elizabeth Gilbert

D’abord, Elizabeth mentionne plusieurs peurs que les gens ont lorsque vient le temps d’être créatif. Certaines personnes ont peur de ce que les autres vont penser, d’autres ont peur de ne pas réussir et de n’avoir aucun talent, par exemple. Selon Elizabeth, pour passer par dessus nos peurs, il est important d’avoir du courage. En fait, toute personne courageuse accomplit quelque chose qui lui fait peur. Si vous évitez la peur et essayez de la faire disparaitre, votre créativité disparaitra aussi. Il faut donc essayer le plus possible d’apprivoiser la peur et de lui faire une place à l’intérieur de nous pour qu’elle coexiste avec notre créativité. Cependant, faites attention de ne pas laisser vos peurs prendre les décisions. Celles-ci doivent être prises avec votre coeur.

Lorsque les gens essaient d’anéantir leur peur, ils finissent le plus souvent par tuer du même coup sans le vouloir leur créativité. -Elizabeth Gilbert

Si on remonte à quelques générations avant nous, on se rend compte que la créativité est présente depuis plusieurs centaines d’années. Pensez à vos grands-parents, vos arrières-grands-parents. Ces personnes créaient presque tout à la main. Ils inventaient de nouvelles choses sans attendre que tout leur tombe tout cuit dans le bec. Et nous, on descend de ces humains créateurs. Alors, pourquoi avoir peur de créer? Si vous avez envie d’écrire un livre, créer une compagnie, développer un jeu vidéo, peu importe, FAITE-LE!

Gardez à l’esprit que durant la majeure partie de l’Histoire, les individus ont fabriqués des choses et qu’ils n’en ont pas fait tout un plat. – Elizabeth Gilbert

Comment développer notre créativité

J’ai pensé vous donner quelques trucs qui m’aident à sortir des sentiers battus. Sentez-vous libre de vous en inspirer, après tout, on s’inspire tous d’une façon ou d’une autre afin de développer notre créativité!

  • Essayer une activité que vous n’avez jamais faite (ex.: randonnée en montagne).
  • Lire un livre dans un genre que vous ne lisez pas souvent ou même jamais.
  • Écouter un nouveau film dans un genre que vous n’écoutez pas souvent ou même jamais.
  • Faire un repas différent avec seulement ce que vous avez dans le frigo. Allez-y comme vous le sentez!
  • Si vous fréquentez souvent un même restaurant, prenez un repas ou une boisson différente chaque fois.
  • Essayer de prendre de nouvelles habitudes de vie (ex.: se lever 10 min plus tôt 3 jours par semaine).
  • Dire oui même quand ça ne vous tente pas nécessairement. Parfois, ça peut nous amener à de nouvelles opportunités.
  • Regarder votre entourage, informez-vous sur leurs activités, passe-temps, etc. Cela peut vous inspirer.
  • Soyez curieux. Lorsque vous ne savez pas quelque chose, au lieu de passer à autre chose, chercher pour en apprendre davantage sur le sujet.
  • Lâcher prise. Parfois, la meilleure solution, c’est de relaxer et de décompresser. Ensuite, la créativité revient plus facilement, surtout lorsque ce n’est pas forcé.
  • Prendre un moment pour méditer ou faire de la visualisation.
  • Prendre un carnet et écrire tout ce qui nous passe par la tête. Sur le coup, peut-être que ça n’aura aucun sens, mais plus tard en le relisant, cela vous inspirera certainement un brin.
  • Sortez de votre routine, de votre zone de confort. Par exemple, prenez un nouveau chemin pour vous rendre au travail.

Vous n’êtes pas obligé de faire de la créativité votre métier. En fait, je suis plutôt du genre à penser que peu importe qui nous sommes et ce qu’on fait dans la vie, on doit naturellement être créatif dans toutes les sphères de notre vie.

Enfin, je termine en vous partageant une citation tirée du livre qui, je crois, fait beaucoup réfléchir:

Nous passons tous notre vie entre vingt et quarante ans à nous efforcer d’être parfaits, parce que nous nous soucions énormément de ce que les gens pensent de nous. Puis nous atteignons la cinquantaine et nous commençons enfin à être libres, parce que nous décidons que nous n’avons rien à faire de l’opinion d’autrui. Mais vous ne serez complètement libre qu’une fois que vous aurez atteint au moins la soixantaine, où vous comprendrez enfin cette vérité libératrice: de toute façon, personne n’a jamais pensé à vous. -Elizabeth Gilbert